Les indemnités journalières dans les Comptes de la Santé

mercredi 3 mars 2010
popularité : 47%

Les indemnités journalières sont comptabilisées dans les Comptes de la Santé sous la dénomination « Aide aux malades ». Elles représentent en 2008 un peu plus de 5 % des dépenses de santé avec un montant de 11,3 milliards d’euros.

Composition des indemnités journalières en 2008Composition des indemnités journalières en 2008

Source : Eco-Santé France 2010, d'après données Drees
Comptes nationaux de la santé

En 2008, le montant versé au titre des indemnités journalières (IJ) s’élève à 11,3 milliards d’euros. Il se compose pour 54 % des IJ maladie, 24 % des IJ maternité et 22 % des IJ accidents du travail.

Evolution des différentes indemnités journalières de 1978 à 2008Evolution des différentes indemnités journalières de 1978 à 2008

Source : Eco-Santé France 2010, d'après données Drees
Comptes nationaux de la santé

Dans les Comptes de la Santé, lorsque l’on étudie des variations de montants, il est préférable de passer par des montants à prix relatifs. En effet, cette opération qui consiste à diviser les montants à prix courants par l’indice de prix du PIB, permet d’étudier l’évolution de ces montants indépendamment de l’effet de l’inflation.

Entre 1978 et 2008, le montant des indemnités journalières à prix relatif pour maladie oscille entre 3,9 et 5,2 milliards d’€. Le montant des indemnités journalières pour maternité et celui des indemnités journalières pour accidents du travail et maladies professionnelles ont progressé plus régulièrement sur cette période passant de 0,9 à 2,3 pour le risque maternité et de 0,01 à 2,06 pour le risque accidents du travail.

Zoom sur la variation des indemnités journalièresZoom sur la variation des indemnités journalières

Source : Eco-Santé France 2010, d'après données Drees
Comptes nationaux de la santé

Sur la période 1995-2003, le montant total des indemnités journalières à prix relatifs a crû de 4,3 % : 6,9 % en moyenne pour le poste des accidents du travail et maladies professionnelles ; 4,4 % pour le poste des IJ maladie et 2,1 % pour celui des IJ maternité. La reconnaissance de nouvelles maladies professionnelles explique en grande partie la forte progression du montant des IJ accidents du travail et maladies professionnelles sur la période.

Entre 2003 et 2008, on constate à l’inverse une diminution du montant total des IJ, de 0,5 % en moyenne. Cette baisse est pour une grande partie due à la diminution du montant des indemnités journalières maladie (-1,4 %).


Sites favoris Tous les sites

131 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites