Résumé des propositions du rapport Rioli. pharmacies

, popularité : 99%

Le rapport Rioli a trait à l’évolution du rôle du pharmacien d’officine.

 

Le rapport Rioli est structuré en deux parties :

- le chapitre 1 est relatif au projet professionnel.

- Le chapitre 2 est relatif au projet économique.

 

Chapitre 1 : Projet professionnel.

 

* Proposition 1 : Distinguer la rémunération à la marge de celle de prestation complémentaire.

* Proposition 2 : Création d’un rendez-vous santé, dans un but de prévention.

* Proposition 3 : La mise en place d’un « entretien pharmaceutique » avec pour objectif, la gestion du premier risque pathologique.

* Proposition 4 : La coordination des autres professions médicales avec le pharmacien correspondant.

* Proposition 5 : Améliorer le suivi médicamenteux du patient.

* Proposition 6 : Implication du pharmacien dans le processus du retour du patient à domicile, de son maintien ou de la prise en charge de pathologie chronique.

* Proposition 7 : Renforcer le rôle du pharmacien dans la pharmacovigilance.

* Proposition 8 : Acte premier secours réalisé à l’officine doit être recensé et pris en charge par le régime obligatoire, afin d’éviter des visites inutiles aux urgences.

* Proposition 9 : Aménagement d’un local multimédia pour relier le patient au médecin dans les zones désertées.

* Proposition 10 : Mise en place d’un dossier pharmaceutique qui constituera le support du suivi thérapeutique.

* Proposition 11 : Création d’un dossier patient pharmaceutique électronique, consultable de son domicile.

* Proposition 12 : Enrichissement du Datamatrix® pour assurer la traçabilité des produits.

* Proposition 13 : Création des SFP-PL (holding de pharmacie) avec option possible d’intégration fiscale.

* Proposition 14 : Mise en place d’un système de rémunération mixte du pharmacien d’officine basé sur trois éléments : la marge réalisé sur les produits, les honoraires par actes pharmaceutiques et les prestations de service réalisées dans l’intérêt du patient.

 

 

Chapitre 2 : Projet économique.

 

 

* Proposition 1 : Stabiliser l’économie de l’officine.

* Proposition 2 : Valoriser les actes et les missions afin de stabiliser l’équilibre financier de l’officine.

* Proposition 3 : Prévoir une rémunération spécifique des actes pharmaceutiques, sous forme d’honoraires.

* Proposition 4 : Prévoir une rémunération mixte pour l’économie officinale.

* Proposition 5 : Prévoir une charte de prise en charge des honoraires, en accord avec les assureurs du régime complémentaires.

* Proposition 6 : Rationnaliser la prise en charge de la médication officinale.

* Proposition 7 : Assurer une prise en charge des actes de premiers secours.

* Proposition 8 : Associer le pharmacien à la politique de prévention santé et de dépistage.

* Proposition 9 : Evolution du mode de rémunération à enveloppe constante, avec réemploi du montant de la marge perdu en 2008 pour financer la rémunération à l’acte du suivi des chroniques.

* Proposition 10 : En complément de la proposition précédente, développer les actes de suivi des patients chroniques.

* Proposition 11 : Instauration d’une tarification de service, séparée d’une tarification des produits.

* Proposition 12 : Déterminer une nomenclature des actes de conseils pouvant être valorisés.

* Proposition 13 : Moderniser l’officine afin de rationnaliser les coûts et ainsi permettre un investissement à enveloppe constante.

* Proposition 14 : Réaliser une étude sur le développement des modalités de conditionnement afin de réaliser que cela ne fait pas l’objet d’un gaspillage inutile.

 

Sites favoris Tous les sites

131 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves