Chiffres récents de la dette publique

, popularité : 94%
Je rappellerai quelques chiffres clés :
- en 2010 le déficit public dépassera 8% du PIB et la dette publique atteindra 1500 milliards d’euros, dépassant 83% du PIB,
- entre 1996 et 2008, les dépenses de l’Etat ont augmenté de 35%, celles de la sécurité sociale de 61% et celles des collectivités locales de 78%,
- les dépenses réparties en % du PIB :
- 17% en dépenses de l’Etat,
- 26,5% en protection sociale,
- 10% pour les collectivités territoriales,
- 18% en investissement public,
- les recettes fiscales et sociales (prélèvements obligatoires) représentent 45% du PIB, alors que les dépenses de l’Etat et sociales représentent 55% du PIB,
- le service de la dette (amortissement et charges financières) s’élève à 5% du PIB,
- le déficit primaire (avant prise en compte de la charge financière des intérêts de la dette) représente 6% du PIB,
- la charge financière (intérêts) de la dette représente 3% du PIB (45 milliards), sur un déficit total de 173 milliards d’euros en 2009 (9% du PIB),
- le déficit public s’élève à 55% des recettes fiscales. Pour un euro dépensé par l’Etat, un euro est emprunté. LE déficit représente l’équivalent de 20% des prélèvements obligatoires,
- les emprunts annuels s’élèvent à 130% de la recette fiscale et à 160% des dépenses souveraines,
- depuis 1980, la dette publique a été multipliée par 5, passant de 40% du PIB à 80% du PIB. Elle s’élève à 5 fois les revenus fiscaux !
- l’Etat français est le 1er emprunteur d’Europe (avec 454 milliards d’euros), avant l’Italie et le Royaume Uni,
- si chaque Français devait rembourser cette dette, il devrait prendre 9 mois de ses revenus, 3 ans s’il s’agit d’un père de famille de 4 personnes seul à gagner un revenu !

Voir en ligne : source imprécise...

Sites favoris Tous les sites

48 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves