Législation de Sécurité Sociale

Candidats externes

FORME
L’introduction est parfois inexistante, souvent beaucoup trop cursive avec une problématique non formalisée.
Les exposés manquent souvent de structure (absence d’énoncé des sous-parties), et sont très courts (4 à 10 mn).
Les candidats doivent utiliser le temps maximum pour l’exposé, ne pas lire leurs notes, regarder le jury (impératif !) et améliorer leur expression orale (vocabulaire juridique, notions…).

FOND

Des confusions dans les notions du fait de l’imprécision des connaissances.
Une méconnaissance des règles élémentaires en matière de financement, de prestations et d’organisation administrative. Seules les grandes lignes de la législation de Sécurité sociale sont connues, le reste est ignoré. Il y a eu trop de hors sujets car les candidats ne prennent pas la peine d’analyser les termes du sujet.

Candidats internes


FORME

Mêmes constatations que pour les candidats externes. Le jury ajoute toutefois que le langage familier est à proscrire.

FOND
Des connaissances médiocres sur les prestations eu égard à leur qualité au sein de l’Institution, d’où une confusion dans les notions du fait de l’imprécision des connaissances.
Vision du programme centrée sur les grands thèmes de la Sécurité sociale, le reste est méconnu.
Comme pour les externes, beaucoup de hors sujet car les candidats ne prennent pas la peine d’analyser les termes du sujet.

Sites favoris Tous les sites

48 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites